Appel de textes, d'images et de poèmes sur le thème "comment se préparer pour aller ou pour accompagner quelqu'un qui s'en va en prison".

06/09/2015
07/15/2015
America/Montreal


Pour la semaine contre les prisons qui aura lieu au début d'août de cette année, le comité autodéfense de la CLAC monte un zine d'information sur les prisons. L'objectif du zine est de fournir des informations pratiques pour les personnes nouvellement incarcéréEs et leurs proches, ainsi que de laisser la parole aux personnes qui ont fait un séjour en prison. La répression violente du printemps 2015 a été accompagnée de multiples incarcérations. Plusieurs militantEs désirent donc savoir à quoi s'attendre lorsque l'on fait face à une peine d'emprisonnement, à la détention en attente d’un procès, ou bien lorsqu'unE proche ou amiE se retrouve incarcérée. Que faut-il savoir ? Que faut-il amener ? Comment se préparer ? Qu'est-il possible de faire en prison ? Qu'est-il possible de faire pour aider unE prisonnièrE ? Comment montrer sa solidarité envers les personnes incarcéréEs ?

Déclaration de la CLAC-Montréal suite à la manifestation anticapitaliste du 1er mai 2015

Montréal, le 6 mai 2015 – Encore une fois, malgré un dispositif répressif chaque année plus imposant, la Convergence des luttes anticapitalistes (CLAC-Montréal) a réussi à prendre la rue ce 1er mai à l'occasion de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs. Encore une fois en 2015, la police peut se vanter d'avoir déployé une machine à rendre jaloux les plus grands dictateurs de ce monde.

Arrestations lors du 1er mai anticapitaliste

Attention : Si vous avez été arrêtéE lors du 1er mai anticapitaliste, nous vous demandons de nous contacter afin de pouvoir monter un comité d'arrêtéEs et organiser la défense.

Si vous avez été arrêtéE au criminel, nous pouvons aussi vous soutenir et vous accompagner dans vos démarches.

defense@clac-montreal.net

Communiqué: Manifestation anticapitaliste du 1er mai 2015

Manifestation anticapitaliste du 1er mai 2015

« Ce n’est pas seulement l’austérité qu’il faut combattre;
c’est le capitalisme qu’il faut abattre »



Montréal, le 1er mai 2015 -- Aujourd’hui, partout dans le monde, la classe ouvrière et les classes opprimées sont descendues dans la rue pour célébrer le 125e anniversaire de la Journée internationale des travailleurs et travailleuses.

Communiqué de la CLAC à une semaine du 1er mai 2015



Montréal, le 23 avril 2015 -

Insoumise, insoumis, salut à toi.

Le premier mai, à l’occasion de la Journée internationale des travailleurs et travailleuses, une série d’actions de perturbation économiques se succèderont partout au Québec pour contester les mesures d’austérité imposées par l’État.

Les actions de la journée culmineront en soirée à Montréal lors de la 8e manifestation autonome de la Convergence des luttes anticapitalistes, dans l’épicentre économique de la métropole.

Soyons clair : le but de la manifestation sera de perturber autant que possible les activités commerciales habituelles de ce secteur de la ville. Cette manifestation vise à déranger l'ordre établi, car c’est le but de toute manifestation digne de ce nom. Pour nous, une manifestation est la représentation du potentiel révolutionnaire des classes exploitéEs et oppriméEs, comme l’insurrection en est l’explosion localisée, et la grève générale illimitée le déploiement à grande échelle.

Nous ne communiquerons pas notre itinéraire à l’avance. Pour tout dire, aucun itinéraire ne sera déterminé à l’avance. Nous ne demanderons pas la permission aux maires, ni aux ministres, ni aux chefs de police. Nous ne dirons pas s’il vous plaît, ni merci. Nous ne demanderons pas pardon.

La seule chose qui nous reste à dire aux crapules capitalistes et aux milices violentes qui les défendent ici comme ailleurs, c’est « Ya basta ». Nous ne collaborerons plus.

Ceci n’est pas une menace, c’est une promesse.

Syndiquer le contenu