Pour publication immédiate

Montréal le 1er mai 2011 - Pour la quatrième année consécutive, plus de 1 200 manifestant(e)s ont marché dimanche dans les rues du centre-ville de Montréal, dans le cadre de la Journée internationale des travailleurs et des travailleuses. La manifestation, organisée par la Convergence des luttes anticapitalistes Montréal (CLAC-Montréal), visait à dénoncer le système capitaliste, principal générateur d’exploitation et de pauvreté dans le monde.

[Click HERE to access the English version of this post.]

“Parfois, des murs sont construits, non pas pour garder les gens à l’extérieur, mais pour voir qui se sentira assez concerné pour les démolir". - Anonyme



Mise à jour - JUIN 2011: Jaggi Singh a reçu une sentence avec sursis et douze mois de probation à purger à Montréal, pour avoir incité les gens à démolir la clôture de sécurité du G20 à Toronto. Les autres accusations ont été retirées. Les mises à jour précédentes sont incluses ci-dessous, y compris les détails de l'Accord de plaidoyer.

Articles:
G20 : Jaggi Singh évite la prison (Radio-Canada):
http://www.radio-canada.ca/regions/Ontario/2011/06/21/005-jaggi-singh-pe...

G20: Jaggi Singh n'ira pas en prison (La Presse):
http://www.cyberpresse.ca/actualites/quebec-canada/justice-et-faits-dive...

G20 activist Jaggi Singh unrepentant after suspended sentence (Toronto Star):
http://www.thestar.com/news/crime/article/1012501--g20-activist-jaggi-si...

Les banques et les grandes entreprises sortent gagnantes de la crise économique et continuent de générer des profits records! Mais il en va autrement pour la majorité de la population. En plus d’avoir injecté des centaines de milliards de dollars de fonds publics pour « sauver » le système financier, cette crise sert de prétexte aux grandes entreprises pour faire des mises à pied massives et aux gouvernements du monde entier pour couper les services à la population comme en santé et en éducation.

Les personnes immigrantes, chômeuses, assistées sociales, mères monoparentales ou âgées, celles et ceux qui travaillent à petits salaires sont cruellement touchées par la crise du capitalisme. Mais maintenant les travailleuses et les travailleurs de la classe dite « moyenne » sont aussi touchés de plein fouet! Et il ne faut pas se faire d’illusion, la situation ne fera qu’empirer : augmentation importante du coût de la vie, baisse des salaires, diminution des protections sociales, privatisation et tarification des services de santé, etc.

Le capitalisme est un système pourri qui exploite la grande majorité de la population au profit d’une toute petite minorité de profiteurs. Chaque jour amène de nouveaux scandales de corruption et de vol de fonds publics. L’avidité des riches n’a d’égale que les bonus gigantesques qu’ils se donnent. En plus, on réduit leurs impôts pour ensuite nous imposer des augmentations de taxes de toutes sortes et des diminutions de services… C’est assez de faire rire de nous!

Les capitalistes ne produisent rien sinon que de la misère et de l’oppression. La richesse est produite par notre travail. Il n’y a aucune raison pour que cette richesse soit volée par une poignée de milliardaires, qu’ils soient chefs d’entreprises, chefs de guerre, rois du pétrole ou dictateurs!

Prenons exemple des peuples en colère de la Libye, la Tunisie, de l’Égypte. Ici, comme ailleurs, contre le capitalisme, contre toutes les oppressions, pour une vie meilleure, nous avons raison de nous révolter!

Manifestons notre révolte dans les rues de Montréal le 1er mai, Journée internationale des travailleurs et travailleuses. Apportons nos drapeaux et nos foulards ! Allons battre le pavé!

Une invitation de la CLAC-Montréal, www.clac2010.net / blocampmontreal@gmail.com

MARDI 1er MARS à 18h
UQAM, Pavillon Hubert-Aquin (400 rue Sainte-Catherine Est)
Local A-2625 (métro Berri-UQAM)*
*(voir l'ordre du jour plus bas)*

Depuis dix ans, pour mobiliser autour d’enjeux globaux, faire des liens
entre les les enjeux spécifiques des luttes locales, faire avancer la
diversité des tactiques et porter le message anticapitaliste avec un certain
succès malgré des moyen limités, la CLAC et d’autres formes d’organisations
semblables ont été très utiles à la gauche anticapitaliste radicale. Le 22

Notre solidarité vaincra leur répression!

Le Fonds de défense légale des accuséEs du G20 au Québec continue de lever des fonds pour appuyer toutes les personnes faisant face à des accusations liées aux manifestationsde juin 2010 contre le G20 de Toronto.

Le Fonds considère que toutes les arrestations ont eu lieu dans le contexte d'une lutte légitime contre les politiques capitalistes du G20 et que toutes les accusations doivent être immédiatement retirées.

Pages

S'abonner à Front page feed

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

Connexion utilisateur