[Un texte de fond publié en 2002 suite au 6e congrès d'Alternative libertaire]
http://www.alternativelibertaire.org/spip.php?article164

Résistances et alternatives au capitalisme mondialisé

Motion sur la situation internationale

1. Un système fondé sur la domination et l’exploitation

1.1 Le capitalisme comme système idéologique

Le capitalisme ne peut pas se réduire à sa dimension économique. Il s’agit bien d’un système global d’appréhension du monde et des règles qui doivent le régir, qui en tant que tel nécessite la cohésion idéologique de toutes les sphères de la société : politique, sociale, culturelle, et bien sûr économique. La perpétuation du capitalisme dépend de la concentration du pouvoir politico-économique dans les mains d’une minorité, quel que soit l’espace géographique considéré. Qu’on l’affuble ou non d’un « visage humain », ou qu’on le souhaite keynésien ou néo-libéral, les rapports de domination et d’exploitation qui constituent son armature restent du même ordre. Ils forgent le modèle dominant des rapports sociaux aujourd’hui sur la planète, malgré l’opposition croissante de mouvements contestataires.

Pages