Mise à jour des accusé.es du G20 de 2010 - Été 2011

Depuis la fin de l'automne 2010 il ne reste qu'une dizaine de montréalais faisant face a des accusations. Il en reste aujourd'hui 8 dont 6 sont en contact avec l'équipe de soutien légal de la Clac active depuis plus d'un an.

Bilan, le travail collectif de soutien a permis à plusieurs personnes de faire tomber les charges qui pesaient contre elle. Devant des demandes de divulgation de la preuve la Couronne a plus souvent qu'autrement renoncé à ses accusations.

Accusation de complot et conditions de libération

Rappelons qu'au court de l'année une vingtaine de personne ont été accusées de complot en vu de commettre un méfait parmi lesquelles Jaggi Singh et Patrick Cadorette, deux militants montréalais de la CLAC. Plusieurs ont contesté leurs conditions de libération (entre autres: assignation à domicile, interdiction d'organiser ou de participer à des manifestations publiques). Des 17 accusé-es restant, seul Alex Hundert est encore soumis à l'assignation à domicile, Alex avait notamment été ré-arrété pour bris de condition, la Cour ayant jugé que participer à une conférence universitaire ne respectait pas la conditions d'interdiction de manifestation publique.

Veuillez consulter la page de Jaggi Singh pour les informations en lien avec son cas.

Patrick Cadorette obtenu à la fin juin la levée de son assignation à résidence, mais sont maintenues les interdictions de s'associer ou de communiquer avec ses co-accusé(e)s (y compris Jaggi, même si ce dernier ne fait plus partie du groupe d'accusé(e)s), et n'a toujours pas le droit d'organiser ou participer à des manifestations publiques. Il lui est également toujours interdit de manipuler ou d'utiliser un téléphone cellulaire.

Bill Van Driel, originaire de Guelph en Ontario, habite maintenant à Montréal, il est lui aussi accusé de complot dans le but d'entraver la justice et de commettre des méfait de plus de 5000$. Bill est également soumis à des conditions de libérations semblables: il lui est interdit de communiquer avec des membre des réseaux SOAR et AWOL (des coalitions ontariennes à laquelle peuvent virtuellement être associé(e)s l'ensemble des personnes ayant de près ou de loin participé à l'organisation des manifestations contre le G20 et plus largement tout activisme dans la région. Tout comme ses co-accusé(e)s l'ensemble de la preuve dans son dossier est soumis à une interdiction de publication.

Les audiences préliminaires débuteront le 12 septembre 2011, où un juge devra déterminer si la Couronne détient suffisamment de preuve contre chacun(e) des 17 accuséEs restantEs, elles sont censées durer 11 semaines. À notre connaissance, les accuséEs doivent être présentEs en cour pour l'ensemble de ces procédures.

Méli-mélo d'accusations

Guillaume Constantineau et Youri Couture ont été arrétés une première fois dans leur véhicule le lendemain des manifestations alors qu'ils retournaient vers Montréal. Arrêtés initialement parce que leur immatriculation était du Québec, ils ont été accusés de possession d'armes entre autres parce qu'il avait du linge noir dans leur bagages. Les accusations initiales de Guillaume et Youri ont été abandonnées et ils ont été ré-arrétés pour méfait au mois d'octobre 2010. Leur audience préliminaire est prévu pour septembre 2011, la Couronne demande une peine de prison ferme. Depuis un an, Youri et Guillaume qui travaillaient et vivaient ensemble avant le G20 sont soumis à des conditions de libérations sous cautions (environ 10 000$ chacun) leur interdisant de se voir ou de communiquer même indirectement.

Juan Pablo Lepore, un documentariste argentin qui était en visite au Canada, est littéralement emprisonné dans ses frontières depuis une dizaine de mois. Lors de sa libération sous cautions en septembre 2011 (20 000$) et son passeport a été saisi. Il se trouve donc contraint de rester au Canada en l'attente d'un procès pour méfait sans avoir le droit de travailler ou à une couverture médicale ou tout autre droit social. Il s'est dédié depuis la maison, où il a été assigné à domicile jusqu'a la mi-juillet 2011 à l'édition d'un documentaire Semences « dont le but est d'inspirer, les neutres, les indifférents pour qu'ils prennent partie dans cette lutte contre l'impérialisme depuis l'audiovisuel nous semons ce que nous voulons pour le futur : La terre et la liberté ! » Les prochaines audiences en cour de Juan sont prévues pour Octobre, il compte avec un maigre soutien économique du fonds legal de la CLAC des dons peuvent lui être adressé directement.

Tandis que le cirque judiciaire se poursuit...

Rappelons que 664 millions de dollars ont été dépensés pour la sécurité, l'organisation et l'accueil des Sommets du G8 et du G20 en 2010, et ce, au moment où un Canadien sur dix vit sous le seuil de la pauvreté ! Alors que le rapport de la Vérificatrice générale, Sheila Fraser, a établi que 50 millions de dollars ont été détournés vers la circonscription du ministre de l'Industrie, Tony Clement, pour des projets n'ayant à peu près rien à voir avec le Sommet, aucun membre du gouvernement Harper ne sera traîné en cour ou ne risquera la prison pour avoir procédé à un tel vol de fonds publics.

Un an plus tard, le cirque judiciaire qui s'abat sur les opposantEs politiques continue, alors que perdure l'impunité pour les crimes policiers. Le vent de droite des conservateurs continue de souffler; dans les prochaines années, les compressions dans les programmes sociaux et les services risquent de s'accentuer au même rythme que la répression des mouvements sociaux. Mais tant qu'il y aura des injustices nous continuerons de prendre la rue pour confronter les profiteurs capitalistes et les gouvernements qui sont à leur solde !

Comité « légal » : Convergence des luttes anti-capitalistes - CLAC-Montréal

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

Connexion utilisateur