La CLAC prend parti (pour redonner aux sans-abris)

Pour diffusion immédiate.

Des militant-e-s de la CLAC ont érigé une maison à l'aide de matériaux récupérés de la campagne électorale sur une rue gentrifiée du quartier Rosemont, nostalgique de l'épave d'un restaurant abandonné au pied d'un nouvel immeuble à condos.

Dans les mots d'Éric Simard: "Ils promettent de prendre des mesures, alors que nous pouvons tout-e-s prendre des mesures et couper là où il faut". En effet, si les partis voudraient réellement aider la population, il donnerait une toute autre forme à leur campagne d'affichage. Comme le dit Émilie Lapierre: "Leurs arguments sont non-fondés, mais nous pouvons leur donner fondation !"

Les promesses de plus en plus larges des partis incitent une forte méfiance de la population, comme en témoigne Mathieu Laframboise: "Il faut ramener sur terre les débats de l'immobilier urbain et construire la ville que nous voulons."

Alors que les promesses des candidat-e-s semblent de moins en moins crédibles, il semble important pour ces militant-e-s de gagner nos élections ici et maintenant: "L'instabilité de leurs promesses n'empêche pas la rigidité des matériaux utilisées pour nous y faire croire", nous dit Éric.

L'impatience d'obtenir des résultats à la suite des élections est notable pour la population, victime des coupures brutales des dernières 20 années, alors que les partis rivalisent désormais de promesse gauchistes : "les débats électoraux sont loin d'être constructifs et les pancartes sont tout ce qu'il y a à y gagner" nous dit Émilie. Les pancartes semblent en effet avoir plusieurs usages : "Si on s'en sert comme crazy carpets, on glisse en se rappelant des promesses qui ne sont que du vent et de la poudre aux yeux."

- 30 -

..
Campagne: 
..
Type d'activité: 

Langues

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

Connexion utilisateur