Workers' Struggles

In these times of pandemic, capital kills more than ever. Workers are left without equipment in hospitals. Confinement falls upon us because our government did too little, too late. Rich landlords who brought the virus back from their latest trip are angered by a rent strike that their penniless tenants have no other choice but to partake in. The people dying right now are among the most vulnerable, from grocery store clerks, to delivery workers, prisoners, homeless folks, and undocumented migrants. All of this while the most fortunate get to work from home. Nevertheless, social distancing remains an important way to reduce transmission, and this is why WE WILL NOT MEET PHYSICALLY FOR A MAYDAY PROTEST. We will however try to make resistance as visible as possible, given the difficult context.

Date et heure: 
Friday, 1 May, 2020 -
00:15 to 23:45

En cette période de pandémie, le capital tue plus que jamais. Les travailleur-euse-s sont laissé-e-s sans équipement dans les hôpitaux. Le confinement s’abat sur la population parce que les gouvernements ont fait trop peu trop tard. Les riches propriétaires qui ont ramené le virus avec elleux s'insurgent d'une grève des loyers que leurs locataires n'ont pas le choix de faire, faute d'argent. Les personnes qui vont mourir sont les plus vulnérables, des commis dans les épiceries aux livreur-euse de nourriture, en passant par les prisonnier-ère-s, les sans-abris et les sans papiers, pendant que les plus à l’aise travaillent de la maison. Malgré tout, la distanciation sociale reste une manière importante de réduire le nombre de personnes infectées, et c’est pourquoi NOUS NE NOUS RASSEMBLERONS PAS PHYSIQUEMENT POUR LA MANIFESTATION DU PREMIER MAI. Cependant, nous essaierons de rendre la résistance le plus visible possible, malgré le contexte difficile.

Date et heure: 
Friday, 1 May, 2020 -
00:15 to 23:45

  • No interview will be given to corporatist mass media.
  • Special fuck you to Québecor Média and its peddlers of hate.
  • Others can contact the CLAC at info@clac-montreal.net

Why did we protest again?

May 1st was created out of workers' struggles leaded by immigrants. The struggle took place on this continent more than a hundred years ago. Today, globalized imperialist capitalism created conditions which forces millions of people to leave their home in order to find a refuge to survive. These millions of people are place in situations of extreme vulnerability, creating a stateless and exploitable population. According to an article published in the Devoir today, the risk to suffer from workplace accident causing severe wounds or death is twice as high for foreign workers.

English
..
Campagne: 

  • Aucune entrevue ne sera accordée aux médias d'information corporatistes.
  • Spécial fuck you à Québecor Média et sa cohorte de tâcherons.
  • Les autres peuvent joindre la CLAC à info@clac-montreal.net

Pourquoi nous avons marché encore?

Le 1er mai est né de luttes ouvrières menées par des immigrant-e-s. Elles ont eu lieu sur ce continent il y a plus de cent ans. Aujourd'hui, l'impérialisme capitaliste globalisé a créé des conditions qui forcent des millions de personnes à laisser leur maison pour trouver un refuge et tenter de survivre. Ces millions de personnes sont placées dans des situations d'extrême vulnérabilité, créant une population sans statut et exploitable. D'ailleurs, selon un article du Devoir publié aujourd'hui, le risque de subir des accidents de travail causant des blessures graves ou la mort est deux fois plus élevé pour les travailleuses et travailleurs étranger-ère-s.

French
..
Campagne: 

Where does the habit of organizing demonstration every May 1st comes from? Warm weather, blooming flowers, or just the need to walk around? Nothing of the sort, even if it can helps... In reality this date is a symbol for unions everywhere, the remembrance of the struggle of American workers for the 8-hour days taking place at the end of the XIXth century.

English
..
Campagne: 

Pages

Subscribe to RSS - Workers' Struggles

Abécédaire anticapitaliste

Après CISM pendant plus d'un an, le comité agitprop de la CLAC sévit maintenant sur les ondes de CKUT à l'Émission Off The Hour un vendredi par mois. La chronique est basée sur la formule d'un abécédaire: une lettre, un mot, une tirade. Ça ne se passe pas dans l'ordre alphabétique, mais selon l'actualité. D comme dénoncer, C comme crosse ou crosseurs. Bonne écoute!



Les idées et la révolte se partagent

DIRA - Bibliothèque anarchiste - 2035 Boulevard St-Laurent Montréal dira @ riseup.net

Disclaimer notice: The host and administrators of this site, as well as the owner of both clac2010.net and clac-montreal.net domain names, in no way encourage illegal activity. The content of this site is compiled strictly for informative purposes. - April 28th, 2010 -

Avis de non-responsabilité : L'hébergeur et les administrateurs de ce site, ainsi que le propriétaire des noms de domaine clac2010.net et clac-montreal.net, n'encouragent personne à commettre des actes illégaux. Le contenu de ce site est compilé strictement à titre informatif. - 28 avril 2010 -

User login